Mémoires et thèses déposés
 

Nelly Duvicq


Stagiaire postdoctorale
Université du Québec à Montréal
Sous la supervision de Daniel Chartier.

Titre de la thèse : « Les écrits du Nunavik depuis 1959: problématiques et conditions d’émergence d’une littérature inuite »

On peut télécharger l'intégralité de la thèse sur le dépôt numérique Archipel, en suivant ce lien.

Jusqu'à l'arrivée des missionnaires dans l'Arctique à la fin du XVIIIe siècle, les Inuit formaient une société «  sans écriture   ». Ils avaient néanmoins développé une littérature orale riche, variée et complexe. Depuis maintenant une soixantaine d'années, les Inuit du Canada ont pris la plume, et l'écriture est devenue un autre moyen de conserver leur histoire. Dans les années 1980, Robin McGrath publie ses travaux de recherche (thèse et bibliographie) dans lesquels elle démontre l'existence d'une littérature inuit écrite au Canada. Mon projet de thèse s'inscrit dans le chemin balisé par McGrath, mais analyse les productions de la région arctique du Québec seulement, le Nunavik. Héritière de la tradition ancienne, s'appropriant des langues et des formes venues de l'extérieur, la littérature écrite du Nunavik vient transcender sous une forme inédite la littérature orale depuis longtemps instituée. Depuis que les gouvernements du Canada et du Québec administrent le Nord du Québec et y ont ouvert des écoles dans les années soixante, des textes épars se publient ici et là, certains restent dans l'obscurité d'une boîte, d'autres sont édités dans des revues ou encore sous forme de monographies. Jusqu'à nos jours, une quantité substantielle de textes (plus de 300) ont été publiés, mais ils sont peu connus du grand public ou de la communauté inuit elle-même. Le corpus retenu est trilingue (inuktitut, anglais et français) et regroupe des extraits de périodiques, des romans, de la poésie, des contes, des nouvelles, des essais, mais aussi des textes appartenant à la littérature de scène comme la chanson ou la poésie performée (spoken word) et, enfin, des scénarios de films. L'observation, diachronique et synchronique, du fait littéraire inuit permettra ici d'analyser le processus de son autonomisation et de sa légitimation, si tant est qu'il soit possible de prouver leur existence. Suivant les principes de l'histoire littéraire, cette étude tente de faire la lumière sur la constitution des écrits du Nunavik en une littérature émergente et de déterminer les enjeux littéraires, culturels et idéologiques qui la soutiennent.

 


Publications

« Lire l'enfant inuit », Jeunesse : young people, texts, cultures, vol. 7, no 1, 2015, p. 168-178.

Avec Daniel Chartier, « Présentation de la littérature du Nunavik », Zinc, no 33, 2014, p. 57-69.

« Le territoire dans le corps. Figurations du Nord et de son absence dans la poésie orale et écrite de Taqralik Partridge  », temps zéro, no 7 [en ligne], 2014.

« À la découverte de l'Occident: le discours inuit sur le Sud dans les œuvres de Minnie Aodla Freeman et de Zebedee Nungak  », Studies in Canadian Literature/Études en littérature canadienne , vol. 38, no 1, 2013. p. 210-225.

« Phénomènes contemporains de la culture inuit. Présentation », Spirale Magazine, no 225, mars-avril 2009 p. 15. PDF (124 Ko)

« Tivi Etok. Graveur d'histoires, conteur d'images », en collaboration avec Valérie Bernier, Spirale Magazine, no 225, mars-avril 2009, p. 16-18. PDF (1,3 Mo)

« Révélations et empreintes du divin. Jean Désy, Pierre Perreault, Jean Morisset, écrivains contemplateurs du Nord », In Penser et vivre le Nord (titre provisoire), Daniel Chartier, Valérie Bernier, Nelly Duvicq et Maude Landreville, à paraître.


Communications

2015 : « Poétique de la toundra : connaissance et expérience de l'espace dans les écrits inuit », journée d'études Géopoétique des confins, Erimit et Université Rennes 2.

2012 : « Et au Nord émerge une littérature. Raconter l'histoire des écrits du Nunavik », colloque international sur la recherche sur le Nord culturel, Université du Québec à Montréal.

2011 : « History of Nunavimmiut Writings. A Story to Build », Preserving the Written Heritage of Nunavik Workshop, Université McGill.

2010 : « Mise en valeur du patrimoine écrit du Nunavik », colloque annuel du CIERA, Université Laval.

2009 : « Existe-t-il une littérature inuit au Québec? », midi-conférence FIGURA/CRILCQ, Université du Québec à Montréal.

Novembre 2008 : « Pratiques hypermédiatiques de l'écriture ches les Inuit du Nunavik », colloque Paroles et pratiques artistiques autochtones au Québec aujourd'hui, Université du Québec à Montréal.

Avril 2008 : « Cartographie de la littérature inuit du Canada », colloque international Où commence, où finit le Nord? Nordicité, frontières et territoires, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3.

Avril 2007 : « Révélations et empreintes du divin : émergence d’un discours sacré sur le Nord, dans deux oeuvres poétiques, Champs polaires de Jean Morisset et Kavisilaq de Jean Désy, ainsi que dans un récit de voyage, Le mal du Nord de Pierre Perreault », colloque étudiant Vivre et penser le Nord. Discours et représentations dans la littérature québécoise, Université du Québec à Montréal.


Réalisations

2015 : Organisation et direction de l'atelier « Écriture et “nouveaux” médias. Discours inuit contemporain sur la culture du Nunavik » avec Lisa Koperqualuk, Beatrice Deer et Thomassie Mangiok, Université du Québec à Montréal.

2015 : Thèse de doctorat, « Les écrits du Nunavik depuis 1959 : problématiques et conditions d'émergence d'une littérature inuit », Université du Québec à Montréal, sous la direction de Daniel Chartier, 426 f.

2008-2011 : participation au projet de recherche collectif dirigé par Marianne Stenbaek (Université McGill) et Daniel Chartier (UQAM), sur la « La mise en valeur du patrimoine écrit du Nunavik » (Année polaire internationale).

Octobre 2007 : participation à la réalisation et à l'édition de la Bibliographie sur l'imaginare du Nord (Arctique, Hiver, Antarctique) / A bibliography on the Imagined North (Arctic, Winter, Antarctic), Montréal, Imaginaire | Nord, collection « Droit au pôle », 2007, 744 p.

Avril 2007 : organisation du colloque étudiant Vivre et penser le Nord. Discours et représentations dans la littérature québécoise, en collaboration avec Valérie Bernier et Maude Landreville, sous l’égide du Laboratoire international d’étude multidisciplaire comparée des représentations du Nord, Université du Québec à Montréal.