Chercheurs étudiants
 

Antonin Pons Braley


© Barbara Dietl, Berlin 2017

Étudiant au doctorat en études et pratiques des arts
Université du Québec à Montréal
Sous la direction de Daniel Chartier.
antonin@tumuult.com

Titre de la thèse: «Aux Nords, milieu matrice. D'homme habitant à homme habité, émergence d'un paysage intérieur»

Nourris de recherches in situ en régions circumpolaires, les travaux d'Antonin Pons Braley sur le milieu-matrice explorent la relation entre «Nords extérieurs» et «intérieurs».

Prenant notamment appui sur son étude multidisciplinaire de la bryosphère boréale et australe, Pons Braley questionne les occurrences et l'héritage d'un possible «tapis intérieur», dans une double perspective artistique et anthropo-géographique: d'habitant à habité, comment l'homme se convertit-il au paysage?

Comprenant le Nord comme un objet géographique mouvant autant que comme un ensemble de territoires de l'imaginaire et de l'intime, Pons Braley travaille par ailleurs, au sein de Tumuult, à une «Archive des Nords». En collaboration avec l'artiste-chercheuse Lena Gudd, le duo réfléchit en particulier à la relation entre l'homme et son milieu en régions arctiques et subarctiques, travaillant depuis 2012 à une «fresque académique et esthétique» sur la minière québécoise de Fermont. Leurs recherches sont régulièrement publiées dans Tumuult La Revue.

Faisant l'objet d'expositions à l'international, présent dans nombre de collections publiques et privées, Antonin Pons Braley crée notamment en héliogravure une série de «reliquaires», figures de proue d'un corpus multiforme aux confluences de l'écriture, de l'image et de la composition sonore.

Membre étudiant du CRILCQ, chercheur associé au Laboratoire international d'étude multidisciplinaire comparée des représentations du Nord, Pons Braley complète actuellement une thèse-création en Études et pratiques des Arts, sous la direction de Daniel Chartier, à l'Université du Québec à Montréal.

 

Expositions récentes

Wonderlab, Musé national de Tokyo, 2017.

L'empreinte du geste, Musé des arts décoratifs de Paris, 2016.

Landscape in Mind, avec Lena Gudd, Voies off, Rencontres photographiques d'Arles, 2016.

Licht, commande publique de la ville de Rodez, Galerie de la Ville, 2015.


Communications récentes

Table ronde internationale de la création, de la diffusion et de la recherche sur le Nord et l'Arctique, Université du Québec à Montréal, 2018.

Archiving Research, Université de Bergen, 2017.

Transmission and Innovation, Université des Arts de Tokyo, 2017.

Nouvelles formes en photographies, La Chambre, Strasbourg, 2017.

Photography Delimited, Mois européen de la photographie, Berlin, 2016.

Créer pour transmettre, Musée des arts décoratifs de Paris, 2016.

Matrix in Art History, Musée national d'histoire et d'art, Luxembourg, 2015.

Écrire avec la lumière, Mairie de Rodez, 2015.

Innovation et métiers d'art, Grand palais, Paris, 2015.

Héliovolumes, La Menuiserie, 2015.


Publications récentes

Avec L.M. Muller, Figures, Bergen-Montréal, 2018, projet en cours.

Avec Lena Gudd, On the Idea of North, Tumuult La Revue, Berlin, Tumuult, 2017.