La spectaculaire déroute de l'Islande
 

 

La spectaculaire déroute de l'Islande

L’image de l’Islande à l’étranger durant la crise économique de 2008

Daniel Chartier

Québec, Les Presses de l'Univeristé du Québec, 2010, 250 p.

ISBN 978-2-7605-2539-9

 

En quelques jours, l’un des pays les plus riches et égalitaires du monde, l’Islande, bascule dans un chaos financier qui le mène à une spectaculaire déroute financière, éthique, morale et identitaire. L’empire démesuré bâti par ses jeunes entrepreneurs, les « Néo-Vikings », qui avaient propulsé le pays au sommet des palmarès de richesse, d’égalité sociale et du bonheur, s’écroule sous l’effet combiné de la faillite de ses banques et d’un endettement effarant (plus de dix fois le produit intérieur du pays). L’Islande devient, en pleine crise mondiale, l’icône d’un désastre qui interpelle tous les pays occidentaux, qui cherchent à comprendre comment ce modèle scandinave a pu s’effondrer aussi subitement.
Dans cet ouvrage, Daniel Chartier retrace grâce à des milliers d’articles parus dans la presse étrangère le fascinant renversement de l’image de l’Islande pendant la crise. Citoyens d’un pays désormais humilié, les Islandais se retrouvent face à de profonds questionnements sur la quête excessive de la richesse, la souveraineté et l’interdépendance, l’éthique, l’irresponsabilité, les conflits entre les sexes et les limites du néolibéralisme.


Pour commander

Voir les autres publications.