Mémoires et thèses déposés
 


Christian Lemay

« Poétique de l'intertextualité dans les romans La saga de Gunnlöd (2003) de Svava Jakobsdóttir et Comptine matinales dans les brins d'herbe (2001) de Thor Vilhjàlmsson », mémoire de maîtrise en études littéraires, Université du Québec à Montréal, 2005, 119 f.


Résumé du mémoire : Ce mémoire porte sur une analyse intertextuelle de deux œuvres islandaises contemporaines. Les deux textes sont parus en français respectivement en 2003 et 2001 et ont été traduits en français par Régis Boyer. Ils sont, de façons fort différentes, des réécritures de textes anciens islandais. La saga de Gunnlöd de Svava Jakobsdóttir est une réécriture d’un mythe présent dans l’Edda en prose de Snorri Sturluson ainsi que dans l’Edda poétique, mais avec l’ajout d’un volet contemporain, sorte d’extension dans le temps qui prolonge le mythe jusqu’au XXe siècle. Comptine matinale dans les brins d’herbe de Thor Vilhjàlmsson est une réécriture d’une partie de la Saga des Sturlungars, qui, à son tour, est un fragment de l’Islendingasögur, saga dite des Islandais. (Ce texte est l’un des deux grands textes du Moyen Âge islandais l’autre étant le Landnamabók ou le Livre de la colonisation de l’Islande.) Ces deux romans racontent, en grande partie, la même histoire que leurs hypotextes, mais par quelques changements, les auteurs arrivent à réactualiser des histoires anciennes et ainsi les relancer dans l’univers des lettres.

L’objectif de notre mémoire est d’analyser ces modifications à l’aide des théories de l’intertextualité afin d’identifier ce qui tient d’une poétique de la réécriture particulière, mais non propre, à l’Islande. Nous disons particulière parce que l’utilisation (ou référence) à d’autres textes, ou formes, est si fréquente que cela devient un élément de poétique sur lequel il est pertinent de se questionner. Nous croyons que cette pratique est issue d’un long isolement qui a coupé l’Islande des grandes crises qui ont modifié la façon d’écrire en Europe, notamment la querelle des Anciens et des Modernes.