Parcs nationaux au Nunavik (2009-2011)
 

 

Vers une gouvernance autochtone de l'environnement nordique? La création du parc national des Lacs-Guillaume-Delisle-et-à-l'Eau-Claire

 

L’objectif de ce projet est de développer un nouveau programme de recherche ainsi qu’une problématique et une méthodologie mais surtout un partenariat avec les acteurs du milieu nordique et autochtone. Ce programme permettra de faire avancer la connaissance théorique, tout en répondant aux besoins spécifiques en termes de recherche pour les résidants du Nord dans le domaine de la gouvernance de l’environnement, plus particulièrement celle des aires protégées. La présente recherche s’intéressera à la mise en place et à la gouvernance du futur parc national des Lacs-Guillaume-Delisle-et-à-l'Eau-Claire (situé à proximité des communautés de Kuujjuarapik, Whapmagoostui et Umiujaq), dernier des parcs nationaux que le gouvernement du Québec compte créer au Nunavik.

Thibault Martin (UQO) dirige ce projet. Daniel Arsenault (UQAM), Daniel Chartier (UQAM), Guy Chiasson (UQO), Sébastien Grammomd (U. d'Ottawa) et Fabienne Joliet (INH-Angers) y participent à titre de co-chercheurs.